Partagez|

La fleuriste divine ~ PV Athénaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs Dim 11 Jan - 12:13

Au milieu de la grande ville, ni au meilleur emplacement ni au pire, entre les grandes boutiques très sophistiquées se tenait un petit bâtiment, la vitrine donnait sur une multitudes de magnifiques fleurs plus épanouies les unes que les autres, deux grands pots de rosier encadraient la porte d'entré. L'intérieur était tout aussi charmant, sans prétention, emplis de fleurs et de lumières. La décoration était simple, le sol en parquet, un tapis marron clair le recouvrant au centre de la pièce, les murs, soit en fausses imitation de pierres soit beige. Rien de très extravagant, hormis toutes ces fleurs différentes et colorés qui suffisaient amplement à raviver la beauté du lieu dégageant une fraîcheur apaisante.
Pourquoi est-ce que je vous parle de cette petite boutique de fleurs qui passe tant inaperçue au milieu de toutes ces grandes enseignes ? Tout simplement car c'est maintenant l'endroit où je me suis installé. Je ne dors pas au milieu des fleurs, mais à l'étage qui me sers de logement. Il y a également une petite cour intérieure, verdoyante et rayonnante de santé. Vous aurez compris que la nouvelle Olympe n'est pas mon lieu de résidence, j'y vais souvent pour y voir des visages familiers, pour me rappeler à quel monde j'appartiens. Et surtout pour m'y reposer, les humains ont une vie bien mouvementée ! Ce n'est pas ce qui vous intéresse ? Oh pardon.
Pourquoi les fleurs de mon magasin semblent si différentes ? C'est grâce à ma présence tous les jours à leurs côtés, en tant que déesse des fleurs et sous n'importe quelles formes, mon aura les rend plus fortes et plus belles.

Mais, passons, comme tous les matins, je m'occupais d'elle, l'un des rares moment où je me tenais tranquille, où ma seule pensé allait vers ces joyaux de la nature. Je me promenais donc entre les allés de roses, de lys ou de lotus, observant chaque fleurs, chaque bourgeon et chaque plante.
Mais la porte grinça, m'interrompant dans ma réflexion au sujet des pesticides trop utilisés par les humains. Je relevais la tête vers l'entré de ma boutique, voyant entrer une belle femme je lui adressai un grand sourire. Je ne fis ni attention à son allure ni à son visage. Mais elle avait quelque chose de familier.

- Bonjour et bienvenue. Annonçais-je sur un ton chantant.

N'ayant ouvert que peu de temps avant et ayant prit beaucoup de temps pour aménager le bâtiment, ce n'était pas comme si j'avais pu avoir beaucoup de clients.
Cette boutique s'était ma façon à moi de me fondre dans leurs société et d'être assez proche d'eux pour essayer de les comprendre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs Dim 11 Jan - 13:00

Ce matin là, Athénaïs n'avait pas grand chose à faire. En fait, elle n'avait rien à faire du tout. L'ennui s'empara d'elle. Ses amis étaient absents, ou avaient des choses plus ou moins importantes à réaliser. Bref, la Déesse se retrouvait seule. Quand bien même elle aurait pu faire une grasse matinée, chose qu'elle n'avait pas fait depuis longtemps depuis qu'elle allait à l'école, elle s'était levée aux aurores. La jeune femme devait passer à la bibliothèque pour terminer un devoir sur la politique économique menée en temps de guerre.

Ce devoir la faisait doucement sourire, un comble pour la Déesse de la guerre, mais il était vrai qu'elle ne s'était jamais réellement intéressée au côté économique. Après tout, c'était la ruse et l'art de tromper son ennemi qu'elle maîtrisait. C'est ainsi qu'elle se dirigeait vers le lieu sacré des bouquins. En cours de route, elle s'était arrêtée auprès d'un marchand ambulant et lui acheta une crêpe. C'était parfait pour bien commencer la journée.

Remontant la bretelle de son sac sur son épaule, elle s'arrêta devant un fleuriste. Et si elle achetait des fleurs pour sa mère ? Ou pour décorer leur appartement ? C'était pas une mauvaise idée. Elle entra alors dans la boutique. C'était bizarre, il y avait une aura étrange, comme familière. Oui, c'était ça, pas de doute, le propriétaire de cet endroit était un Dieu...

Sur ses gardes, Athéna commença à faire le tour de la boutique.

- Bonjour et bienvenue, lui dit-on.

La Déesse se retourna vers la voix, surprise. Puis elle détailla la personne avec plus d'attention. Mais... c'était Flore, oui, c'était elle. Soulagée de constater que ce n'était pas une personne qu'elle détestait, elle soupira.

- Bonjour, finit-elle par répondre. Tu vas bien Flore ?

Elle sourit à la Déesse, puis porta son attention sur des tournesols.

- Ca faisait longtemps, continua Athénaïs. Tu es installée ici depuis longtemps ?

Elle s'arrêta un instant. Et si Flore ne l'avait pas reconnu ? Elle était embarrassée, elle avait engagé la conversation sans même savoir si Flore l'appréciait toujours ou si elle lui en voulait d'être partie comme une voleuse quelques mille années auparavant.


Dernière édition par Athénaïs Mathewsen le Dim 11 Jan - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs Dim 11 Jan - 13:27

La jeune femme se retourna vers elle, son aura, sa façon d'être. Pas de doute, cette familiarité que j'avais ressentie s'expliquait, c'était Athéna ! La grande Déesse de la guerre, si forte et si belle. Sa puissance ne faisait aucun doute auprès des autres Dieux. Nous nous étions déjà rencontré plusieurs fois des années auparavant, elle m'avait même proposé une fois de me faire découvrir le monde humain, leurs cultures et tout le reste. Car mis à part les plantes, les champs, les plaines et tout autres lieux possédant des fleurs, je n'y connaissais pas grand chose moi. Mais en l'absence d'occasion, j'avais fini par m'y installer sans mode d'emploie. C'était plus excitant de toute façon.
Bref, revenons en à cette journée. La joie m'envahit quand je la reconnu, depuis combien d'année ne l'avais-je pas revue ? Moi je ne devais pas être bien compliquée à reconnaître, je n'étais pas bien différente, ma forme humaine était presque identique à ma forme de Déesse, de toute façon les hommes n'avaient jamais réalisé de portrait ressemblant, donc je passais inaperçue.
La belle déesse guerrière soupira. Était-elle déçue ? Soulagée ? Je ne la quittais pas des yeux.

- Bonjour. Tu vas bien Flore ?

La belle déesse me sourit, et je le lui rendis. Comme j'étais heureuse de la voir ! J'avais eu peur qu'elle m'en veuille de ne pas avoir attendu son aide pour venir m'installer ici ! C'était un soulagement de voir qu'elle n'y prêtait pas sa rancœur.

- Ça faisait longtemps. Tu es installée ici depuis longtemps ?

Oh et puis au diable les formalités ! Depuis quand étais-je une déesse si sage et formelle ? Sans attendre je lui sautais dessus, la prenant dans mes bras, laissant champ libre à ma joie. Rencontrer une déesse en ce bas-monde, qui plus est de la même mythologie que moi, c'était un comble !

- Athéna je suis tellement heureuse de te revoir depuis tout ce temps ! M'exclamai-je joyeusement.

Mais le temps de l'étreinte était passé.
Je lui offrais mon plus beau sourire en me séparant d'elle, la détaillant rapidement. Nulles doutes possible, c'était bien elle, elle semblait si jeune et adorable ! Qui aurait pu se douter que sous ses airs de jeune femme se cachait la grande déesse de la guerre ? Si je ne la connaissais pas, je me serais certainement trompée !
Mais quelle sotte ! Avec mon excitation je n'avais même pas répondue à sa question.

- Je suis descendue il y a quelques semaines, mais mon installation date de moins longtemps !

Le temps de trouvé l'endroit, de parvenir à me le procurer et à l'aménager, vous imaginez bien qu'avec mes pouvoirs je n'avais pas fait ça en un clin d’œil. Mais curieuse comme je l'étais, je ne pus m'empêcher de lui poser ma question.

- Quel hasard t'amène dans ma boutique chère Athéna ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs Dim 11 Jan - 13:47

La soudaine effusion de joie de Flore n'était pas espérée, aussi, lorsqu'elle sauta sur Athéna, cette dernière manqua de tomber. Elle échappa un petit rire. Dans son souvenir, Flore n'était pas aussi excitée, enfin, peut-être que si, depuis le temps, elle avait oublié. Mais cette marque d'affection lui fit plaisir. Flore n'avait pas perdu de sa bonne humeur malgré les temps qui courraient et ça rassurait Athéna. Même si elle n'y avait été pour rien, elle s'en serait voulue. Ce n'était pas le cas, et tant mieux.

- Athéna je suis tellement heureuse de te revoir depuis tout ce temps !

Elle finit par répondre à l'étreinte de son amie, avant de se relâcher. Flore détailla Athéna, et ça ne lui échappa pas. Elle avait beaucoup changé, après tout ce n'était pas son corps originel et seuls quelques rares traits ressemblaient à son apparence d'antan, surtout son regard animé de volonté. Athéna regarda alors Flore. Elle n'avait pas changé, pas du tout. La seule chose qui avait changé, c'était son enveloppe charnelle.

- Je suis descendue il y a quelques semaines, mais mon installation date de moins longtemps !
- Ah, mais c'est génial ! S'exclama Athénaïs à son tour. Je suis vraiment contente pour toi !
- Quel hasard t'amène dans ma boutique chère Athéna ?

La Déesse offrit un sourire à Flore.

- Vois-tu, je cherche un bouquet de fleurs pour ma mère.

Elle rit doucement, se doutant que son amie ne comprendrait pas. Sa mère était morte quand son père l'avait mangé. Cet homme sans aucune manières, elle l'exécrait.

- Je veux dire, ma mère dans ma nouvelle vie si tu préfères. C'est une femme vraiment adorable, il faudrait que je te la présente un jour. Je suis certaine que tu t'entendrais avec elle.

Elle s'approcha des tournesols de plus tôt et caressa doucement les pétales.

- Je trouve tes tournesols magnifiques. Tu as toujours su embellir les fleurs plus qu'elles ne le sont déjà. J'adorerais pouvoir en faire autant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs Dim 11 Jan - 15:04

Un nouveau sourire étira les lèvres de la Déesse guerrière. Evidemment, moi qui n'arrêtais presque jamais de sourire je le lui rendis.

- Vois-tu, je cherche un bouquet de fleurs pour ma mère.

Un rire accompagna la fin de cette phrase, me laissant perplexe. Sa mère... je croyais que Zeus l'avait... oh, rien que d'y penser cela me répugnait ! Mais je ne pouvais pas médire sur Zeus, je ne pouvais que me taire sur sa façon d'agir.
Je n'avais jamais osé aborder ce sujet avec personne, j'évitais souvent de parler de la manière dont les dieux de l'Olympe vivait la "relation amoureuse". A vrai dire, j'aimais aussi beaucoup plaire alors je ne me permettais pas de critiquer. Mais ce qu'avait fait Zeus... était totalement répugnant.

- Je veux dire, ma mère dans ma nouvelle vie si tu préfères. C'est une femme vraiment adorable, il faudrait que je te la présente un jour. Je suis certaine que tu t'entendrais avec elle.
- J'en serais ravie !

Les choses s'éclairsirent un peu, en une phrase la belle déesse m'avait sorti de mon trouble. Sa mère humaine, celle qui avait donné vie à sa réincarnation. Evidemment, j'aurais due y penser plus tôt. Je dois avouer que je n'avais pas encore eu besoin de me réincarner, je n'étais jamais morte sous cette forme que j'utilisais pour la première fois.
Mais passons. Athéna se rapprocha d'un pot contenant une multitude de tournesols resplendissants. Elle passa délicatement le bouts de ses doigts sur les pétales. Certains pourraient pensés qu'étant la maîtresse de la guerre elle sera plus bourrin et indélicate, mais c'était tout ce qu'il y a de plus faux. Elle pouvait faire preuve de beaucoup de délicatesse. Du moins, je ne l'avais jamais vu autrement.

- Je trouve tes tournesols magnifiques. Tu as toujours su embellir les fleurs plus qu'elles ne le sont déjà. J'adorerais pouvoir en faire autant.

J'haussais les épaules, sans arrêter de sourire.

- Pouvoir embellir les fleurs n'a jamais sauvé un pays... Je ne peux même plus les protéger ou les aider à se développer.

Je soupirais, ne souhaitant pas y penser. Mon sourire se fit tout à coup espiègle alors qu'une idée me traversa l'esprit. Je prélevais quelques tournesols avec soins, puis quelques autres fleurs, pour rendre ce bouquet un peu plus coloré, bien que la teinte jaune reste dominante, il fallait la mettre en valeur. Puis, j'attachais leurs tiges ensemble grâce à un petit ruban rouge. Finalement, je me retournais vers ma chère amie et lui tendais le bouquet avec un grand sourire.

- Ce n'est pas grand chose, mais c'est ce que je sais faire de mieux alors tiens, je t'en fais cadeau ! Et tu pourras dire à ta mère que la fleuriste la félicite d'avoir une enfant si charmante !

Je lui adressais un clin d’œil. J'espérais que ce bouquet lui ferait plaisir, autant à Athéna qu'à sa mère humaine. Puis, désignant l'ensemble de la boutique d'un mouvement vague je m'autorisais à lui demander :

- Qu'en penses tu ? Ça n'est pas très accordé à la mode de cette époque, mais j'avais envie de représenter un endroit chaleureux et tendre ! Ai-je réussi ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs Dim 11 Jan - 18:09

- Pouvoir embellir les fleurs n'a jamais sauvé un pays... Je ne peux même plus les protéger ou les aider à se développer.
- Mais tu veux rire ? Ton pouvoir est magnifique !

Athéna cherchait ses mots. Elle voulait exprimer la merveille de son pouvoir, elle voulait dire à Flore que son pouvoir lui au moins, était utile.

- Regarde ce que tu peux faire, tu peux rendre les gens heureux, parce qu'avec une fleur, tu peux transmettre une multitude de messages ! Regarde moi, tout ce que j'apporte ce sont des conflits. J'ai beau sauver des vies, c'est au prix d'une paix forcée et peu enviée des différents partis. Non, franchement, tes fleurs sont un symbole et j'admire ça.

Athénaïs lui sourit franchement, et se voulait réconfortante. C'est alors que Flore, ne prêtant plus du tout attention aux mots d'Athéna, attrapa des tournesols et d'autres fleurs, des œillets, des violettes, des iris... Le mélange de couleurs était magnifique, Flore avait de l'or dans ses mains dès qu'elle touchait ce qui ressemblait de près ou de loin à des fleurs.

- Ce n'est pas grand chose, mais c'est ce que je sais faire de mieux alors tiens, je t'en fais cadeau ! Et tu pourras dire à ta mère que la fleuriste la félicite d'avoir une enfant si charmante !
- Oh mais Flore, il ne fallait pas ! J'avais de quoi te payer ! Tu es tellement adorable. Rappelle moi de t'inviter quelque part pour te remercier. Et ne me dis pas non, je suis sûre qu'il y a plein de choses que tu n'as pas vu ici.

Athéna lui fit un clin d’œil. Il est vrai que faute de temps et de contre-temps, la Déesse de la guerre n'avait pu faire visiter le monde à son amie. A charge de revanche, elle le ferait pendant que Flore serait ici, à Edge.

- Qu'en penses tu ? Ça n'est pas très accordé à la mode de cette époque, mais j'avais envie de représenter un endroit chaleureux et tendre ! Ai-je réussi ? Demanda Flore en montrant son magasin.

La jeune femme regarda autour d'elle. Il est vrai qu'elle était arrivée ici en sentant une drôle d'aura avec pour unique idée d'acheter des fleurs... Ce n'était pas avec l'intention de donner une critique le magasin qu'elle avait atterri ici. Alors, prenant son temps, elle inspecta la boutique.

- Tu sais que ta boutique me fait penser aux maisons de bourgeois romains ? Pas très riches, mais pas pauvres non plus. J'aimais beaucoup leur déco, à la fois claire et pas trop chargée. Ce n'est peut être pas d'époque comme tu le dis, mais on se sent à l'aise ici, c'est accueillant... Vraiment.

Athéna sourit à Flore. En venant ici, elle prenait le risque de ne pas réussir à s'adapter. Pourtant, la Déesse des fleurs avait réussi à s'intégrer, elle et son magasin à merveille, Athéna en était persuadée.

- Tu as pensé à faire un peu de publicité, pour lancer tes affaires ? Les humains adorent ça, ça leur donne des idées cadeaux, ou bien des idées pour eux mêmes... Ca pourrait vraiment te donner un coup de pouce, surtout si tu viens juste de t'installer !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs Mar 13 Jan - 16:53

Ce n'est pas comme si mon pouvoir ne me satisfaisait pas, au contraire je ne souhaitais pas plus, avoir des responsabilités ce n'était pas pour moi de toute façon. Mais j'étais tout de même attristé, car ayant une énergie divine limité, je ne pouvais plus faire tout ce que je faisais avant la crise humaine. Enfin vous m'avez compris.
Je ne la quittais pas du regard quand bien même elle observa les lieux, des étoiles d'excitation avaient envahirent mes yeux. J'étais impatiente de savoir ce qu'elle en pensait ! Le suspense dura encore quelques instants avant que la Déesse ne délivre son avis sur la décoration intérieure.

- Tu sais que ta boutique me fait penser aux maisons de bourgeois romains ? Pas très riches, mais pas pauvres non plus. J'aimais beaucoup leur déco, à la fois claire et pas trop chargée. Ce n'est peut être pas d'époque comme tu le dis, mais on se sent à l'aise ici, c'est accueillant... Vraiment.

Un sourire accompagna ces propos si encourageant et agréable à l'oreille. Peut être était-ce parce que nous étions toutes deux des Déesses grecques que cette intérieure nous plaisait, mais au moins je n'étais pas la seule à aimé ! Et puis ce qu'avait dit Athéna était exactement que je voulais faire passer.

- Tu as pensé à faire un peu de publicité, pour lancer tes affaires ? Les humains adorent ça, ça leur donne des idées cadeaux, ou bien des idées pour eux mêmes... Ça pourrait vraiment te donner un coup de pouce, surtout si tu viens juste de t'installer !

J'haussais un sourcil, septique. Oui bon, niveau culture humaine je ne m'y connaissais pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout ! Ils avaient créer tellement de choses à partir de ce que nous leurs avions donné ! Ce n'était pas que des bonnes choses, mais parfois c'était magique, comme par exemple ces grands cadres là... Ah oui, les écrans ! C'était si extravagant ! Euh, pardon, je m'égare.
Sans perdre un instant je lui répondis :

- Comment ça ? Qu'est ce que c'est ?

Mais avant qu'elle n'ait pue répondre je lui saisis les mains, toujours aussi joyeusement.

- Je sais ! Et si nous allions parler devant une bonne tasse d'infusion ? Je sais que le temps dans un corps humain est limité, mais ça ne nous fera pas de mal non ?

J'avais dans mes idées l'envie de l'emmener dans la petite cour intérieure relié au bâtiment, je l'avais aménagé à mon gout, verdoyant de plante et de lumière, un petit salon tout en acajou douillet au possible pouvait accueillir quelques personnes dans un coin ombragé. Ce n'était pas bien grand, mais c'était adorable et peuplé de fleurs sauvages.
Enfin, je ne pourrais lui faire profiter de ce magnifique paysage seulement si elle acceptait. Mais je comprendrais si elle se voyait contrainte de refuser.
J'ajoutais donc un sourire enjoué, lui adressant un clin d’œil.

- Nous verrons bien jusqu'où nos discussions nous mènerons !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La fleuriste divine ~ PV Athénaïs

Revenir en haut Aller en bas

La fleuriste divine ~ PV Athénaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» Mieux comprendre le manga à Athée sur Cher
» Academy-divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
End of Gods :: Paris :: Centre-ville :: Boutiques-